On rame mais ça passe

23 Septembre 2018

Pour sa première à domicile, le BCNA accueillait Sanary, facile vainqueur la semaine dernière de St Laurent du Var.

 

Pas de round d'observation, les paniers défilent rapidement. Sanary se montre adroit, mais les Nord Ardéchois ne se laissent pas impressionner et répondent en alternant jeu intérieur et extérieur. La défense se mettant en place, le BCNA ralenti les offensives Varoises et creuse un premier écart. Pas paniqué, Sanary, derrière un Diallo très prolifique, restent au contact. Côté Nord Ardéchois, l'attaque est présente mais la défense n'est pas encore optimale (25-20).

Toujours juste dans le tempo, le BCNA garde, et même creuse un peu plus l'écart. Rien n'est acquis, et les visiteurs veulent le faire comprendre. Dès qu'un panier est inscrit d'un côté, il a sa réponse de l'autre. Perdu dans le jeu, le BCNA laisse revenir les Sanaryens à 2 longueurs à 2min de la pause. Les vestiaires sont atteints avec tout encore à faire (43-40).

 

Rien n'est facile ! Chaque tir est contesté, et les points se font rares. Dommage car Sanary est resté muet durant plus de 5min. On reste autour des 8 points d'écart durant la majorité du quart temps, les défenses ayant pris le pas sur les attaques. Avec 10 longueurs d'avance à 10min de la fin du match, il faudra cravacher dur pour l'emporter (58-48).

Pris de vitesse, le BCNA, au lieu de se mettre à l'abris, se laisse rattraper au score. Se reposant sur leur assise défensive, les Nord Ardéchois parviennent à limiter l'hémorragie, mais pas à repousser Sanary. 4min à jouer et seulement 4 points d'avance pour le BCNA, la fin va être sous tension. Hrkac redonne de l'air avant que Diallo, très en verve au scoring ce soir, ne ramène les siens à 3 longueurs sur la ligne de réparation. Sanary passe devant pour la première fois depuis le premier quart temps à 2 min de la fin. Octeville, puis Marchand, tous les deux aux lancers-francs, refont passer le BCNA devant. Après que les Varois soient repassés devant sur un tir difficile, Mendez garde Nord Ardèche à flot sur 2 lancers et 46 sec à jouer. 2 tirs ratés et une balle gagnée plus tard, Hrkac redonne 3 points d'avance, suivi par Mendez qui scellera le sort du match (76-72).

 

Le BCNA n'est encore pas à son rythme de croisière cette saison. Cette victoire à l'arrachée témoigne d'encore beaucoup de réglage à réaliser. Mais l'essentiel est là et la saison est enfin lancée !