Retard à l’allumage

16 septembre 2018

En déplacement, les Nord Ardéchois souhaitaient démarrer du bon pied cette saison, et bien c’est dans le tapis qu’ils ont fini.

 

L'entame de match est compliquée côté BCNA. Après un premier tir à 3pts marqué par Octeville, l’équipe enchaînera 3 pertes de balles consécutives, ce qui ne permet pas de bien rentrer dans le match. Malgré cela, la défense est bien présente, et l’équipe se met enfin à jouer plus juste en attaque, notamment par l’intermédiaire de Marchand, afin de créer un premier écart au score (23-16).

Sur le deuxième quart, le jeu s'équilibre, les deux équipes se rendant coup pour coup. Le BCNA manque toutefois d'agressivité offensive, en se reposant trop sur l’adresse longue distance. On voit là des difficultés à trouver de l'alternance dans le jeu d'attaque, et de nombreuses pertes de balles ponctuent les phases de jeu. L’écart reste quand même en faveur des visiteurs à la pause (45-38).

 

Au retour des vestiaires, le BCNA subit les assauts de Saint Chamond qui, petit à petit, revient au score. Suite à un temps mort, l’équipe se remobilise pour reprendre 7 pts d'avance. Un relâchement en milieu de set permet à nouveau aux locaux de revenir au score et d'égaliser. Les Nord Ardéchois parviennent malgré tout à conclure le quart en reprenant une légère avance, notamment grâce à un 3pts de Bourdariat (64-56).

Le dernier round sera un calvaire. Le jeu est brouillon offensivement, de nombreux ballons sont perdus et Saint Chamond sanctionne systématiquement sur les contres attaques. Le BCNA subit un 8-0 en 2 minutes et le match est complètement relancé. Bousculés, les joueurs ne parviennent pas à imposer leur jeu, et subissent tout ce qui se passe sur le terrain. L’équipe touche le fond au milieu de période en accusant 15 pts de retard. Un sursaut d'orgueil en fin de rencontre fait limiter l'écart (81-90).

 

Une défaite logique au final tant le BCNA a manqué d'intensité et de rigueur. Le rythme du championnat ne laissant que peu de temps, il sera nécessaire de rapidement se remettre au travail afin de corriger les détails et d'être prêt pour la première à domicile face à Sanary.