Le nougat était dur

18 Mars 2018

En quête de revanche après la déroute subit à domicile face à cette équipe de Montélimar, le BCNA souhaitait laver l’affront et conforter sa seconde place.

 

Comme lors des deux matchs précédents, les Nord Ardéchois entament la partie de la meilleure manière. Défensivement, l'équipe fait preuve d'intensité, tient bien ses duels et maîtrise le rebond, ce qui leur permet d'être tout de suite en rythme offensivement. Offensivement, la balle circule parfaitement bien face à la zone adverse. Mendez distribue les passes décisives à destination de Hrkac et Kalvelis, et Montélimar est à la peine en ce début de rencontre et un premier écart est fait (28-17).

Le deuxième quart sera à l'inverse du premier. Montélimar durcit le jeu défensivement et enraye la dynamique Nord Ardéchoise. Le ballon circule moins bien, les tirs sont plus contestés, et petit à petit la confiance change de camp. Les Drômois prennent le contrôle du rythme du match et enquillent les tirs primés pour recoller au score, jusqu’à manquer de peu de passer devant juste avant la mi-temps (42-40).

 

De retour des vestiaires, les deux équipes se rendent coup pour coup, et alternent les avantages au tableau d'affichage. Côté Ardéchois, Marchand est en réussite à la fois longue distance et dans la raquette. Les attaques prennent le pas sur les défenses et l'adresse extérieur de Montélimar est toujours au rendez-vous, ce qui leur permet de virer en tête à la fin du 3e quart (60-63).

Le BCNA se remet en route défensivement, en étant plus agressif afin d'empêcher les tirs extérieurs adverses, et de forcer les locaux à trouver d'autres solutions. Le BCNA provoque des pertes de balles qui lui permettent de trouver des points faciles sur jeu rapide ou de provoquer des fautes. Sous l'impulsion de Hrkac, qui enchaîne les paniers, Nord Ardèche parvient à refaire un petit écart et prendre 8 points d'avance à l'approche du money time. Malgré cette avance, l’équipe panique offensivement face une défense montilienne très agressive. Le BCNA perd des ballons qui sont immédiatement sanctionnés par des tirs à trois points de Broliron et permettent à Montélimar de revenir à 1 petit point à 8 secondes de la fin, avec la possession du ballon. Le BCNA ne craquera pas et fera un dernier stop défensif décisif pour s'assurer le gain du match (76-75).

 

Nous nous attendions à un match compliqué, et ça a été le cas face à une équipe de Montélimar qui aura donné du fil à retordre tout au long de la rencontre, et qui continue à lutter pour son maintien.

 

Le BCNA tient sa revanche suite à sa contre-performance lors du match aller.

Place à la préparation du déplacement à Frontignan, que les Nord Ardéchois avaient battu in extremis à domicile après prolongation.