Hold up à Déomas

3 Décembre 2017

Après la sévère déroute à domicile face à Montélimar, les Nord Ardéchois devaient se racheter face à Frontignan, à égalité au classement. Si l’équipe pouvait compter sur le retour aux affaires de Louis Marchand, elle devait se passer en revanche d’Alexandre Antoinette.

 

Le démarrage est timide du côté ardéchois, l’adresse n’est pas encore là et le rythme non plus. Frontignan, s’appuyant à l’intérieur sur Ganmavo, prend le contrôle de la rencontre sans toutefois se détacher complètement. Hrkac, sur un 3pts en fin de période, ramène le BCNA à 5 longueurs (16-21).

En mettant davantage de vitesse et de pression défensive, le BCNA parvient à revenir au coude à coude en milieu de quart temps. Chaque point est âprement disputé et les deux formations se rendent série pour série sans dépasser les 6 points d’écart. Les Nord Ardéchois continuent de lutter, et restent au contact de Frontignan à la pause (35-36).

 

Toujours dans la même veine, le BCNA repart à l’assaut des Frontignanais. Mais Ganmavo continue son travail intérieur afin d’alimenter le scoring de son équipe. Le manque de concentration en défense des Nord Ardéchois offre beaucoup de paniers près du cercle aux visiteurs. Il faudra davantage de rigueur au BCNA pour sortir victorieux de ce match (53-61).

L’envie n’est toujours pas là, trop d’approximation dans le jeu ne permettent pas aux Nord Ardéchois de revenir franchement dans la partie. Sur les courts instants où l’équipe se met à réellement jouer, on peut s’apercevoir qu’elle peut faire de grandes choses. Le déclic arrive, et le BCNA se met enfin à jouer son basket. En quelques actions l’écart passe de 10 à 1 point. On se dirigeait vers une fin de match où le public fait la tête, ce sera ufinalement ne fin à suspense. Avec 2 minutes à jouer, et 2 points de retard, tout est possible ! Après plusieurs passes d’armes, il reste 24 secondes à jouer, égalité et balle au BCNA. Le tir à 3pts de Xavier Octeville s’écrase sur le cercle et c’est parti pour 5 minutes de rab (72-72).

 

Ça reste très serré dans cette prolongation, et le score de parité en milieu de période. A 45 sec de jeu une faute antisportive permet à Frontignan de revenir à 1 point avec la possession à suivre. Tir raté, et après une faute sur Andrija Hrkac, celui-ci a 2 lancers à tirer. 2/2 et 3 points d’avance au BCNA. Bonne défense et ballon gagné pour le BCNA. La faute sur Mindaugas Kalvelis offre 2 lancers qui clôtureront le score (84-79).

 

Le hold up pour le BCNA qui remporte ce match en ayant joué son jeu un peu plus de 10min. Si le résultat permet à l’équipe de se relancer au classement, il ne faudra garder que la dernière partie du match en référence. On attend la même intensité au prochain déplacement à Lyon SO.

 

Inscription