Il s’en est fallu de peu

12 Novembre 2017

En déplacement à Fos-sur-Mer, le BCNA cherchait sa troisième victoire à l’extérieur.

 

L’équipe rentre bien dans le match en étant rigoureux défensivement, gardant la maîtrise du rebond face à une équipe très athlétique, ceci afin de ne pas leur permettre d'avoir de secondes chances. Offensivement les joueurs sont appliqués le ballon circule bien et le jeu alterne entre les tirs extérieurs et le jeu intérieur. Seul coup dur dans ce premier quart, Benjamin Mendez qui doit quitter le terrain suite à des crises de vomissement, et il ne reviendra malheureusement plus sur le terrain (14-17).

Dans le 2e round, les Nord Ardéchois arrivent à augmenter encore d'un cran l'intensité en défense, ce qui perturbe énormément le jeu d'attaque adverse. Cela permet également de courir et d'arriver à trouver des points sur jeu rapide. Les défenses prennent clairement le pas sur les attaques, et à ce jeu-là, le BCNA prend l'avantage en arrivant en tête à la pause (29-25).

 

La même détermination est gardée au retour des vestiaires, en étant toujours très sérieux défensivement. Nord Ardèche arrive même à créer un premier écart en montant à +8. C'est le moment où Fos retrouve un peu d’adresse extérieur, en marquant 4 tirs à trois points et parviennent à revenir au score (45-43).

Tout se jouera donc dans le dernier quart temps qui sera un mano à mano, les équipe se rendant coup pour coup. Le score restera longtemps à égalité. Malheureusement, les Nord Ardéchois ne parviennent pas à repasser devant, subissant l'impact physique imposé par Fos, notamment par l'intermédiaire de Hernandez (joueur évoluant habituellement avec le groupe ProB et qui jouait pour la première fois avec le groupe NM3) qui protège l'accès au cercle. Les dernières tentatives resteront sans réussite et le BCNA finit par nous s’incliner (58-62).

 

Une défaite sur le fil, un match qui aurait pu basculer des deux côtés. Un petit manque de lucidité et de fraîcheur physique ne permet pas au BCNA de revenir avec la victoire. Aux joueurs de réagir la semaine prochaine avec la réception de Montélimar, qui reste sur deux victoires consécutives.

 

 

PNF @ Montmélian : 48-55

Mais que s’est-il passé dans la tête des nord ardéchoises pour laisser échapper une victoire bien à leur portée et qui aurait favorisé leur remontée au classement. Car après avoir dominé les dix premières minutes en infligeant un cinglant 6-21 à leur adversaire et en arrivant à la pause avec un bonus de 18 points (15-33) grâce à un fort pourcentage de réussite, elles ont laissé aux vestiaires autant leur rythme offensif que leur défense. Les savoyardes, ravies d’un si beau cadeau, ont repris confiance et à leur tour, ont stoppé les ardéchoises par un renversant et incompréhensible 23-4 leur permettant de revenir à 38-37. Difficile de se remettre en course pour le dernier quart ! Le mal était fait !

 

SM2 vs St Peray : 67-60

Seule la victoire est belle. Car la prestation fournie par les coéquipiers de Baptiste Deves était loin de la perfection. Entre maladresses sur tirs extérieurs ou sous le cercle, avalanches de ballons perdus et gracieusement donnés à l’adversaire, une décision arbitrale qui a faussé le déroulement de la rencontre, l’addition aurait pu être sévère sans l’apport bénéfique de Marceau Charroin (22 points et 5 tirs primés) et les joueurs du banc qui ont pris leurs responsabilités.

 

Inscription